Choisir ventilateur de salle de bain

La puissance du ventilateur

Lorsque vient le temps de choisir un modèle de ventilateur de salle de bain, il faut d’abord déterminer la puissance requise. Pour ce faire, on peut se fier à une règle toute simple : 1 pied cube par minute pour 1 pied carré de superficie. On conseille également d’ajouter 20 % à ce résultat et 1 pied cube/min par pied linéaire de tuyau pour une conduite rigide (2 pieds cubes/min. pour une conduite flexible).

Par exemple, pour une salle de bain de 10 pi × 10 pi ventilée par une conduite flexible d’une longueur de 6 pieds (1,8 m), on aura besoin d’un ventilateur de 100 pieds cubes/min. (10 × 10), plus 20 pieds cubes/min. (20 % de 100), plus 12 pieds cubes/min (longueur du tuyau × 2), soit environ 132 pieds cubes/min.

Une salle de bain de plus petite dimension a quant à elle besoin d’un ventilateur dont la puissance est d’au moins 50 pieds cubes/min. Par contre, si votre salle de bain est munie d’un bain à remous, il faudra alors opter pour un ventilateur d’au moins 250 pieds cubes/min., car les mouvements d’eau chaude dégagent énormément d’humidité.

Les conduits et niveau sonore

Pour ce qui est des conduits de ventilation, plus le conduit est court, plus l’air circulera aisément et moins le ventilateur devra être puissant. On suggère d’utiliser des modèles dont le diamètre est d’au moins 4 po (100 mm). Pour de longs parcours, optez pour des conduits de 6 po (150 mm) qui faciliteront le déplacement de l’air. Les petits conduits de 3 po (75 mm) de diamètre sont déconseillés.

Les conduits de ventilation peuvent être flexibles ou rigides. Les conduits flexibles sont conseillés pour des distances de moins de 16 pi (4,9 m). Ils peuvent facilement contourner des obstacles et prendre la forme souhaitée. Les conduits rigides n’offrent pas la même latitude. Pour contourner des obstacles, il faut avoir recours à des coudes. Par contre, leur surface lisse facilite la circulation d’air et c’est pourquoi ils sont recommandés pour de longues distances.

Le dernier élément à prendre en considération lors du choix d’un ventilateur de salle de bain est son niveau sonore. Souvent indiqué en sones, il varie entre 1 et 7. Plus le chiffre est élevé, plus le modèle est bruyant. Un ventilateur de 2 sones ou moins est considéré comme silencieux.