poele-bois-design

L’hiver arrive et avec lui, l’envie de cocooner au coin d’une cheminée ou d’un poêle se fait sentir. Alors cette année, c’est décidé : vous allez installer une cheminée. Ou plutôt un poêle. Non, une cheminée. En bref, vous hésitez. Pour vous aider à y voir plus clair, Conseil Décoration a passé au crible les avantages et les inconvénients de l’un et de l’autre.

Installer un poêle chez soi

Il est bon de savoir qu’à puissance égale, la quantité de chaleur dégagée par un poêle à bois ou à granulés est identique à celle produite par un insert ou un foyer. Ainsi, un poêle chauffe donc autant qu’une cheminée.

Ceci étant, le poêle diffuse plus rapidement sa chaleur dans une maison qu’une cheminée. Pourquoi ? Cela s’explique par sa taille, plus petite qu’un insert ou un foyer, qui permet de ce fait une diffusion plus rapide de la chaleur dans la pièce. Il est donc plus recommandé pour chauffer de grands espaces. Néanmoins, une cheminée est plus adaptée à la diffusion d’air chaud qu’un poêle.

En appartement, là où il n’est pas toujours aisé de créer un conduit de cheminée, le poêle à granulés est plus recommandé : composé de sciures et de résidus de bois compressés, le pellet prend la forme de petits bâtonnets cylindriques conditionnés en sac. Facile à stocker et à installer, son rendement est important et il ne requiert pas de conduit : une simple ventouse suffit.

Installer une cheminée chez soi

cheminee-design-poele
Cheminée-poêle design Libro – www.brisach.com

Le spectacle d’un feu de bois dans son salon attire toujours autant. C’est pourquoi installer une cheminée lorsque l’on priorise l’esthétisme est plus conseillé. De plus, lorsque l’on possède une maison de petite taille ou un salon de taille réduite et que l’on risque de positionner des meubles près du foyer, mieux vaut opter pour cette solution. Cela permettra de plus d’avoir un foyer encastré qui prendra moins de place.

En termes de fonctionnalité, lorsque l’on souhaite diffuser la chaleur à d’autres pièces de la maison, la cheminée est clairement le choix le plus judicieux. Néanmoins, son entretien est plus compliqué et son installation également.

Pour les indécis, il existe une solution intermédiaire : l’insert de chauffage. L’insert est en quelque sorte un poêle inséré dans une cheminée traditionnelle. Son atout principal ? Un gain d’espace dans la pièce par rapport à un poêle mais surtout, une optimisation du rendement de la combustion en comparaison avec un foyer ouvert. Son installation nécessite néanmoins l’intervention d’un professionnel.